Bienvenue sur Little Red Stars !
Nous espérons que le forum vous plaira
Top Site
N'oubliez pas de voter régulièrement pour le forum ici et ici !
soutenir LRS sur bazzart
n'hésitez pas à poster sur bazzart pour promouvoir notre univers les petits loups attention, on réserve une surprise aux meilleurs pubeurs
LRS est sur Twitter
n'hésitez pas à nous suivre sur twitter afin d'être au courant des dernières actualités sur LRS
On est toujours là
Même si vous nous avez cru un peu ailleurs on est toujours là et on vous prépare des surprises, stay tuned
Promotion Flash !
Promotion flash, à partir d'aujourd'hui (06/04) rameutez un poto sur le forum vous rapporte un max de points (de 50 à 100 points !) plus d'infos ici

Partagez | 

 Des images me reviennent. [lissandre]




Invité
Invité




   
   Lissandre & Diego
   Des images me reviennent.

L
a matinée débutait à peine que déjà, le professeur savait qu’elle ne serait pas comme les autres. Depuis quelques temps, une jeune fille occupait ses pensées et ses inquiétudes. En plus de Willow. C’était une de ses plus jeunes élèves qui avait comme cursus principal l’histoire. Autant dire qu’il la voyait souvent et qu’il la connaissait bien. Diego l’avait vu entre deux cours en train de pleurer dans le couloir. Il n’avait pas pu s’empêcher d’aller la voir et de l’aider. Puis, ça avait continué, inquiet de savoir que cette petite n’allait pas bien. Ils avaient finis par échanger leur numéro et elle le contactait souvent afin de parler. C’était étrange et plaisant. Il aimait bien Lissandre, elle était douce et gentille. Mais le drame qu’elle avait vécu était traumatisant. Et le jeune homme le savait bien.

Alors, il essayait de l’entourer. Il avait décidé de l’inviter à déjeuner chez lui le midi et lui avait envoyé un texto dès le matin pour avoir sa réponse. Heureusement pour lui, son après-midi était vacante de cours. Il était libre jusqu’au lendemain matin et cela lui permettait de préparer son repas sans trop de pression. La matinée était cependant chargée pour lui. Trois cours à donner et il finissait par la classe de la jeune femme entre dix heures et treize heures. Malgré tout, Diego devait bien avoué qu’il aimait son métier et, grâce à celui-ci, il pouvait se tenir occupé pendant quelques heures sans penser à sa défunte épouse. Alors, il s’agitait devant ses élèves, essayant de rendre vivant son cours en apportant des armes anciennes. Il aimait illustrer les informations qu’il donnait à son auditoire, c’était plus drôle et plus facilement compréhensible pour tout le monde.

Les heures s’étiraient et finalement la fin du cours fut déclarée. Il rangeait ses affaires avec précaution, saluant chacun de ses élèves alors qu’ils partaient tous manger. Son ventre criait d’ailleurs famine alors qu’il enroulait entre des draps de lin un poignard utilisé dans la guerre de cent ans. Diego soupira un peu avant de se retourner, cherchant des yeux sa jeune élève. Il ne restait plus personne d’autres qu’eux mais cela ne le dérangeait pas, il avait pour réputation de toujours répondre aux élèves après ses cours s’ils avaient la moindre question. C’était un homme accessible tout en étant terriblement inaccessible. Il offrit son plus beau sourire à la jeune rousse. « Mademoiselle, le cours s’est bien passé ? Comment tu te sens ? » Le tutoiement était venu naturellement pour lui, cette donzelle, il l’aimait bien. Il avait envie de la voir sourire, de la rendre heureuse. Elle méritait bien cela, elle qui semblait aussi voir plus gentille que lui.

« Pour ce midi, j’ai prévu un bon petit plat. Tu as cours ? » Diego sourit à nouveau avant de fermer son cartable de cuir et se diriger vers la porte. Une fois sortit de l’amphithéâtre, il se dirigea vers sa voiture avant de grimper dedans et d’attendre la jeune femme. Etrangement, il se fichait de se faire voir avec elle, il était clean contrairement à sa relation avec Willow, cela devait jouer pas mal. Et puis, cette fille le touchait, il avait réellement envie d’être présent pour elle, de la faire rire. C’était cruciale dans les temps troublés qu’elle vivait.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre
Date d'inscription : 03/04/2016
Messages : 177
Voir le profil de l'utilisateur



Le réveil sonna à peine que Lisandris avait déjà la main dessus pour l'éteindre. Une fois de plus, elle avait été réveillée avant lui n'ayant quasiment pas dormi de la nuit. C'était devenu une sale habitude de faire de courtes nuits, juste dormir quelques heures histoire de survivre à la journée du lendemain. Aujourd'hui d'ailleurs, elle avait une matinée de cours. Et pas n'importe quel cours, elle avait cours d'histoire. Un cours certes intéressant par son contenu, mais qui était devenu d'autant plus intéressant depuis qu'elle avait vraiment connaissance de son professeur, monsieur Kellogston. Diego. Rien que de penser au jeune homme, Lis avait un sourire qui apparaissait sur son visage, l'illuminant l'espace d'un instant. Diego, c'était la seule personne ces derniers temps qui arrivait réellement à la faire sourire. C'était aussi la seule personne à qui elle arrivait à réellement se confier. Depuis la mort de son frère, elle était comme entrée dans une petite bulle qui contenait son monde tout entier, et de laquelle elle ne sortait plus. Elle s'était installée dans une routine un peu à la métro - boulot - dodo, et ça lui allait très bien. Jusqu'au jour où ça n'avait plus allé, et Diego avait été là pour recoller petit à petit les morceaux. Ce n’était pas encore parfait, mais déjà elle avait commencé à sortir petit à petit de cette bulle pour affronter de nouveau le monde extérieur. Et puis, savoir qu’il était là pour elle valait le coup de se bouger, donner l’envie d’être la vraie Lis de nouveau. C’était donc avec cette pensée en tête qu’elle se leva et alla se glisser sous l’eau chaude de la douche, se préparant à affronter une journée de cours. « Mademoiselle, le cours s’est bien passé ? Comment tu te sens ? » Relevant la tête, Lis remarqua que le cours était en réalité terminé et que tous les élèves avaient déjà passé la porte de sortie. Merde, elle avait encore du partir trop loin dans ses pensées. Elle s’en voulait de ne pas être assez attentive, elle s’en voulait de ne pas être attentive pour Diego. Rougissant, elle rangea rapidement ses affaires avant de descendre les quelques marches qui menait au bureau de son jeune professeur. « La première partie sur les coutumes des petites tribues était absolument divine, et… J’ai perdu le fil après que vous ayez commencé à parler des temps de guerre et tout ce qui s’en suivait, je dois avouer. » Baissant le regard, ses joues prenant une teinte rosée, elle n’osait plus regarder Diego dans les yeux - alors qu’elle le faisait sans aucun soucis en temps normal. Elle était gênée, oui, de ne pas avoir été l’élève assidue alors qu’il faisait des efforts pour que les cours et les notes qui allaient avec se passent bien pour elle. « Pour ce midi, j’ai prévu un bon petit plat. Tu as cours ? » Les deux jeunes gens se dirigèrent vers la porte pour accéder à la sortie de l’amphithéâtre, se retrouvant rapidement dans les couloirs bondés de l’université. C’était amusant de voir comment des tas de personnes différente pouvaient se côtoyer tous les jours, et parfois même sans jamais se remarquer. Lisandris était une jeune femme très observatrice, qui avait déjà remarqué le nombre de fois que des gens qui semblaient en plein de points similaires se croisaient sans jamais se remarquer. Elle se disait, à chaque fois qu’un de ces moments se passait, que les rencontres ne tenaient parfois à pas grand chose. Comme le jour où elle avait rencontré Diego. « Non, j’ai fini ma journée à l’université là. Je prends mon job à la bibliothèque à quinze heures, j’ai un peu de temps devant moi. Mais… Vous n’en avez pas marre de m’avoir à manger presque tous les midis maintenant ? » Car oui, il fallait l’admettre, ces derniers temps Lis avant l’impression de passer ses pauses déjeuners avec Diego. Pas que ça la dérangeait, au contraire elle était contente de pouvoir passer plus de temps avec lui - du vrai temps, pas celui passé en cours - et de pouvoir apprendre à réellement le connaître, mais elle savait aussi qu’elle n’était pas la personne la plus intéressante du monde - et puis surtout, elle était jeune par rapport à lui. Il avait sûrement des tas d’autres amis de son âge avec qui il pourrait passer du très bon temps. Le fait qu’il veuille déjeuner avec elle lui échappait souvent, mais elle en profitait tout de même. Ils arrivèrent ainsi rapidement à la voiture du jeune homme, et alors qu’il montait à bord, Lis eut une voire deux secondes d’hésitation, la main appuyée sur la poignée de porte. Mais ces secondes d’hésitation lui passèrent rapidement et elle prit place aux côtés de Diego, allumant la radio pour trouver une musique à écouter sur le trajet. « Vous avez cours cet après-midi vous ? » La jeune femme avait rapidement mis ses lunettes de soleil sur le nez - avoir les yeux clairs, ça avait des avantages mais surtout des inconvénients.
Revenir en haut Aller en bas
 Des images me reviennent. [lissandre]







» Dorémiya ❤ « des images me reviennent »
» Des images me reviennent comme un souvenir tendre ~ Natasha
» De vieilles images
» bastogne la bastos le reportage en images
» Images drôles et insolites.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum