Bienvenue sur Little Red Stars !
Nous espérons que le forum vous plaira
Top Site
N'oubliez pas de voter régulièrement pour le forum ici et ici !
soutenir LRS sur bazzart
n'hésitez pas à poster sur bazzart pour promouvoir notre univers les petits loups attention, on réserve une surprise aux meilleurs pubeurs
LRS est sur Twitter
n'hésitez pas à nous suivre sur twitter afin d'être au courant des dernières actualités sur LRS
On est toujours là
Même si vous nous avez cru un peu ailleurs on est toujours là et on vous prépare des surprises, stay tuned
Promotion Flash !
Promotion flash, à partir d'aujourd'hui (06/04) rameutez un poto sur le forum vous rapporte un max de points (de 50 à 100 points !) plus d'infos ici

Partagez | 

 if we ever meet again - sage




Invité
Invité


I remember when we fell in love, now I wish I could forget how it all fell apart. Simon s’observe dans le miroir. Ca fait longtemps qu’il n’a pas sorti son costume du placard. A présent qu’il n’arpente plus les avant-premières, c’est presque étrange de se revoir sur son 31, mais c’est loin d’être désagréable, alors il profite de l’instant pour fixer son reflet. Des souvenirs reviennent le hanter. Il a presque l’impression de retrouver la gloire. Il renvoie ses fans qui l’attendent à l’extérieur, prêts à lui sauter dessus à la première occasion. La sensation d’être reconnu. Ca lui semble si loin qu’il se demande parfois si tout ceci était bien réel.  Machinalement, ses doigts s’entrecroisent pour nouer sa cravate autour de son cou, se remémorant ses gestes comme s’il avait fait cela la veille. Après avoir passé une dernière fois sa main dans ses cheveux, Simon décide qu’il est fin prêt pour le mariage. En temps normal, il adore ce genre d’événement qui lui permet de retrouver des amis et rencontrer du nouveau monde, mais Simon a encore du mal à accepter sa nouvelle condition face à ses potes. Certains lui en veulent encore, et très certainement qu’ils seront tous présents pour le lui faire remarquer. Il se passerait bien de leurs réflexions. Malheureusement, se dérober risque d’alimenter un peu plus les mauvaises langues, et Simon se refuse à les laisser gagner la bataille. Il leur faudra le supporter toute une journée. Et puisque c’est un jour de fête, personne n’osera l’emmerder, n’est-ce pas ? En tout cas, c’est ce qu’il se plait à s’imaginer. (…) Après la cérémonie à l’église, qui lui a semblé durer une éternité, les voilà tous réunis dans la salle réservée au déjeuner. Simon a eu l’occasion de saluer quelques-uns de ses amis, qui heureusement ne se sont pas attardés sur son nouveau statut de mec qui a raté sa vie. Faut dire qu’ils n’en ont pas vraiment eu le temps et qu’il s’est éclipsé avant qu’ils ne se risquent à commencer la conversation. Distraitement, il joue avec sa serviette alors que les invités s’installent à leur place attitrée, légèrement agacé par la table qu’on lui a choisie. Les mariés sont pourtant bien assez au courant de ses relations passées pour s’abstenir de lui faire un coup pareil. Et pourtant, il lui semble s’être lourdement trompé sur leur compte. L’appréhension monte doucement en lui alors qu’il prie naïvement pour qu’elle se soit désistée au dernier moment. Ce serait quand même la moindre des choses. Mais non, forcément, elle ne pouvait pas rater cet événement, comme lui n’aurait pu se permettre de refuser l’invitation. Il aurait peut-être dû, ça lui aurait épargné l'instant le plus awkward de toute sa vie. En quittant sa serviette des yeux quelques instants, il l’aperçoit se diriger vers sa table. Et en plus, elle est censée être assise à côté de lui. Si ça, ce n’est pas du foutage de gueule, quand même. Il ne la quitte pas des yeux, la suit jusqu’à ce que leur regard finisse par se croiser et qu’un douloureux sentiment amer vienne le submerger. N’importe qui, mais pas elle. Il aurait même préféré passer la journée avec un de ses « haters » plutôt qu’avec elle. Trop tard pour faire marche arrière, Sage est face à lui, et sans qu’elle lui adresse un seul mot, s’installe près de lui. Un vent glacial vient de souffler sur la table. Silencieusement, il esquisse un sourire, parce que la tension est tellement palpable que leurs compères l’ont eux-mêmes très certainement remarqué. Ca le fait doucement rire. Après ce qu’il s’est passé, il devrait être celui qui fait la gueule. C’est quand même elle qui a décidé de l’abandonner. « Grosse ambiance, » ne manque-t-il pas de lui faire remarquer en lui jetant un regard. Sage n’a pas changé d’un pouce depuis leur séparation. Elle est toujours aussi belle, et il se souvient pourquoi est-ce qu’il l’a tant aimé. Même quand elle fait la gueule, elle est beaucoup trop jolie.  « T’as l’air en forme. » Plus en forme que la dernière fois, quand ils se sont disputés et qu’elle lui a balancé une gifle magistrale. Sa joue s’en rappelle encore. Elle n’a pas l’air très réceptive, et Simon se demande si c’est vraiment une bonne idée de lui adresser la parole. Faut croire qu’il est d’une humeur à emmerder sa voisine. Tant pis si c’est elle. « Tu vas faire la gueule encore longtemps ? On est à un mariage, t’es censée sourire. C'est pas comme ça qu'on t'invitera à danser. » Parce qu'ils devront forcément tous y passer. Ne pas danser un mariage, c'est aussi grave qu'un blasphème.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

membre
Date d'inscription : 14/03/2016
Messages : 39
Voir le profil de l'utilisateur



- if we ever meet again -
feat. simon & sage

Elle appliquait une nouvelle couche de rouge contre ses lèvres. Nerveuse et pas franchement pressée de retrouver la table qu'on lui avait attribué, Sage prenait tout son temps sous le regard amusé de son amie qui lui avait transmis cette fameuse information qui, en quelques secondes, avait gâché le restant de cette journée. Un mariage, il n'y avait rien de plus beau n'est-ce pas ? Tout n'était censé être qu'amour et beauté et bien qu'elle ne soit pas réellement fleur bleue, la jolie brune s'était laissé prendre au jeux. Sans pour autant sortir les mouchoirs lors de la cérémonie à l'église, Sage s'était surprise plus d'une fois à afficher ce sourire sûrement stupide mais assez caractéristique de la situation. Et tout allait encore pour le mieux dans le meilleur des mondes lorsqu'elle avait pénétré dans cette immense salle décorée jusque dans les moindres recoins au bon vouloir des mariés. Souriante, elle avait salué quelques connaissances, croisant les doigts pour que personne ne s'attarde trop longtemps sur sa carrière passée et la chute qui avait mis fin à tous ses rêves, avant que Rosie de la rejoigne avec cette expression indescriptible, oscillant entre la peine et une certaine excitation peut-être. Elle avait lâché la bombe : Simon était là. Et en réalité, ce n'était pas  étonnant en soit puisque les mariés étaient des amis communs. Sage pouvait toujours l'éviter ou faire comme si elle ne le connaissait pas. L'ignorer ne devrait pas être si difficile. Mais avec ce sourire narquois, la blonde lui avait avoué qu'ils étaient installé à la même table et qui plus est, l'un à côté de l'autre. Le visage de Sage avait sans nul doute changer du tout en tout en moins d'une seconde. Son sourire l'avait quitté et sans réfléchir elle s'était réfugié dans cette pièce pas très glamour certes, mais dans laquelle elle espérait pouvoir gagner un peu de temps avant de devoir aller affronter ce regard. Pourquoi avaient-ils décidé de les installer l'un à côtés de l'autre, alors qu'ils savaient parfaitement ce qu'ils avaient vécu ensemble ? C'était stupide. Illogique. Enervant. « Tu veux pas qu'on échange nos places ? » Demanda la brune en se tournant vers Rosie qui semblait se délecter du spectacle. Vous parlez d'une amie..  « Non. Ils m'ont mis à la même table que ce gars super mignon qui arrêtait pas de me regarder pendant la cérémonie » Sage ne put s'empêcher de grogner doucement alors qu'elle passait sa main dans ses cheveux. Aucune chance de l'éviter donc.  Rosie finit par s'éclipser. Et Sage resta encore un instant seule pour parfaire son apparence : elle avait beau détester Simon, elle voulait être parfaite. Juste pour lui prouver qu'elle avait réussi à s'en remettre. Un dernier souffle pour se donner le courage nécessaire puis elle s'extirpa de la pièce pour naviguer à travers les invités afin d'aller retrouver sa place. Bien sûr, il était déjà là. Pourquoi était-il venu d'ailleurs ? Etait-ce vraiment un endroit assez classe pour celui qui s'était soudain cru au dessus de tout le monde ?  Arrivée vers la table, elle salua rapidement les pauvres malheureux qu'on avait placé avec les deux ex. Intentionnellement, elle évita Simon. Un simple regard tout au plus. Pourquoi n'avait-elle pas demandé à Melvin de l'accompagner ? Pour une fois, sa présence lui aurait presque été agréable. « T’as l’air en forme. » Elle n'avait pas relevé sa première remarque et il continuait. Tournant simplement la tête vers lui, Sage lui adressa un rapide sourire qui n'avait rien de sincère et un hochement de tête. Non, elle n'était pas au meilleure de sa forme, mais si c'était ce qu'il pensait, alors tant mieux. « Tu vas faire la gueule encore longtemps ? On est à un mariage, t’es censée sourire. C'est pas comme ça qu'on t'invitera à danser. » Elle poussa un nouveau soupire, agacée.. Il n'avait apparement pas saisis qu'elle n'avait aucune envie de parler de quoi que se soit avec lui. Ils allaient devoir se supporter durant une bonne partie de la journée mais cela ne signifiait pas ce qu'elle allait évoquer la pluie et du beau temps avec son ex. « Qu'est ce que ça peut te faire qu'on m'invite ou non ? » Lâcha finalement la brune lançant un regard sombre à l'ancien acteur. « Et contrairement à toi, je ne me suis pas mis à dos la moitié des personnes présentes aujourd'hui » Oh non elle n'avait pas oublié tout ce petit manège qui avait en grande partie mené leur couple à sa fin. Peut-être que pour certain, le temps s'étant écoulé avait suffit à effacer les bavures de Simon, mais pour Sage, tout était encore là. A ses yeux, il était ce garçon désagréable et trop sûr de lui qu'elle avait supporté bien trop longtemps. Sa main se dirigea vers la table et elle attrapa son verre de champagne pour en avaler quelques gorgée. Elle en aurait besoin pour supporter cette journée. Ou plutôt, pour le supporter, lui.   

hj:
 
Revenir en haut Aller en bas
 if we ever meet again - sage







» Les Conseils d'un Sage
» Seul et sage pensée!
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum